Actualités
La congélation d’ovules pour vous offrir, ainsi qu’à votre relation, un peu de répit
Hoe je eicellen invriezen jezelf en je relatie meer ademruimte geeft

Vous avez un désir d'enfant, mais vous êtes célibataire ou vous êtes au début d’une relation et vous n’êtes pas encore prête pour la maternité ? Si le cap des 30 ans approche ou si vous l’avez déjà dépassé, votre horloge biologique fait parfois obstacle au romantisme de votre vie. Vous n’avez en effet pas de temps à perdre ou c’est du moins ce que vous ressentez. La planification familiale est particulièrement stressante tant pour les couples que pour les célibataires.


Vous reconnaissez cette pression sur votre vie amoureuse ? Congeler vos ovules peut être un moyen pour réduire ce stress et fonder une famille à votre propre rythme. Cette méthode vous offre les meilleures chances de devenir maman plus tard mais il ne s’agit nullement d’une garantie.

Des enfants ? J’aimerais bien mais pas tout de suite
Une maison avec un jardin et des enfants ? À l’heure actuelle, l’entrée dans la vie adulte ne correspond plus au tableau idéal pour de nombreux jeunes. Ou en tout cas, pas tout de suite. C'est quelque chose pour « plus tard », une fois qu’ils auront exploré le monde, fait carrière et peut-être suivi une formation complémentaire. Le partenaire idéal et une famille ? Cela viendra en temps voulu.

Il y a environ 15 ans, la situation était totalement différente sur le marché des rencontres. De nombreuses personnes sont célibataires délibérément, elles achètent seules leur logement et ce n’est que plus tard qu’elles envisageront de fonder une famille.

Le tic-tac de l’horloge biologique

Toutefois, ce qui n’a pas changé, c’est l’âge auquel la fertilité des femmes commence à décliner: 30 ans. À partir de votre 30èmeanniversaire, vous avez moins de chances de tomber enceinte naturellement. Le nombre d’ovules dans votre corps diminue rapidement et il en va de même pour leur qualité.


A lire également : Que deviennent vos ovules lorsque vous vieillissez ?

 

Le tic-tac de l’horloge biologique est de plus en plus fort chez les femmes qui sont proches de cet âge. « Tu n'as pas encore d’amoureux ? Quand va-t-il enfin te demander en mariage ? Es-tu certaine de le vouloir comme père pour tes enfants ? Le temps commence vraiment à presser … » La pression qui en résulte sur votre vie amoureuse peut être particulièrement forte que vous soyez célibataire ou en couple (au début d’une relation).

Différer le désir d’enfant ?
Fort heureusement, outre la vision qu’ont les jeunes de l’avenir, bien des choses ont changé ces dernières années. Grâce à des améliorations importantes dans le milieu médical et une plus grande sensibilisation du grand public, de plus en plus de femmes choisissent délibérément de retarder leur désir d’enfant. Comment ? Elles font par exemple congeler leurs ovules, dans l’espoir de pouvoir les utiliser dès qu’elles seront prêtes à être mamans. Que ce soit à 32, 35 ou 40 ans, peu importe.

Moins de pression, plus de temps

La congélation de vos ovules vous permet de réduire considérablement la pression sur votre vie, votre recherche d’un partenaire ou sur votre relation. En effet, vous ne devez plus tout prévoir dans un délai très limité ni vous assurer d’avoir saisi votre chance d’avoir un enfant lorsque votre corps vous dit que c’est le moment.

 

Vous pouvez recommencer à profiter davantage et être moins pressée par le temps. Et peut-être le plus important : votre avenir vous appartient totalement. C’est ce dont témoignent également deux femmes courageuses dans « Pregnantish », un podcast dans lequel des personnes parlent du chemin particulier qui les a conduits à la parentalité.
 

La paix retrouvée grâce à la congélation de vos ovules : 2 femmes témoignent
Dans l’épisode « Everything We’ve Known About Egg Freezing is Changing » Andrea Syrtash, l'animatrice du podcast, s’entretient avec Sarah Richards et Ko Im, deux femmes qui ont choisi de congeler leurs ovules au début de la trentaine.

 

Sarah raconte ouvertement qu’elle étudiait et évaluait en détail tous les hommes avec lesquels elle avait un rendez-vous. « Où en est-il dans la vie ? Et veut-il des enfants ? » Dès le premier rendez-vous, elle avait déjà élaboré tout un plan par étapes et imaginé la famille parfaite. Il en résultait une pression énorme sur ses épaules pour trouver rapidement le partenaire idéal car le temps presse n’est-ce pas ...

 

La possibilité de congeler ses ovules, cette option lui plaisait. Le sujet la fascinait tellement qu’elle a décidé d’en faire un livre : « Motherhood Rescheduled: The New Frontier of Egg Freezing and the Women Who Tried It ». De nombreuses femmes avec lesquelles elle s’est entretenue lors de ses recherches pour son livre ont admis avoir été terriblement soulagées après avoir fait congeler leurs ovules. La pression que Sarah ressentait s’était envolée chez ces femmes. Et Sarah a retrouvé la paix après avoir pris la décision de préserver sa fertilité.

 

« Vous avez plus de temps. Au lieu de voir la porte se refermer devant vous, vous la laissez entrouverte. » De plus, en suivant toute la procédure pour congeler vos ovules, vous prenez davantage conscience de votre désir d’enfant et de la façon dont vous souhaitez réaliser votre maternité. Vous y avez mis tant d'efforts que vous comprenez mieux quelles sont vos valeurs et ce que vous voulez vraiment.

 

Ko Im évoque également ses expériences dans le podcast. Pour elle, la décision de congeler ses ovules représente son plan B. En effet, elle a un grand désir d’enfant depuis des années, elle a fait des tas de rencontres mais elle ne semble pas trouver l’homme de ses rêves. Voilà pourquoi elle a décidé, à 32 ans, de faire congeler ses ovules.

 

Ko constate également que la pression est retombée. Désormais, elle vit dans l’idée qu’elle a du temps. Même si elle estime qu’il est toujours important de trouver une personne avec qui fonder une famille, elle n’a plus l’impression qu’il s’agit d’une course contre la montre.

 

Et que pensent les hommes lorsque vous leur expliquez que vous avez fait congeler vos ovules ? Sarah et Ko répondent que les hommes, mais également d’autres femmes, sont particulièrement intéressés par ce qu’implique précisément l’ensemble du processus lorsqu’elles en parlent. Pour les hommes, c’est certainement aussi un soulagement de ne pas devoir penser immédiatement aux enfants lorsqu’ils font une rencontre.

 

En profiter davantage, vivre sa vie pleinement et fonder une famille au moment voulu. Il est possible de faire un choix délibéré. Congeler vos ovules vous offre les meilleures chances de devenir maman plus tard mais il ne s’agit nullement d’une garantie. Pour en savoir plus, consultez nos questions fréquemment posées.
 

Sources :

Syrtash, A. (rédacteur en chef). (3 décembre 2019). Everything We’ve Known About Egg Freezing is Changing. [Audio podcast]. https://www.stitcher.com/podcast/pods/pregnantish/e/65764283

UZ Leuven. (14 janvier 2020). Leeftijd en verminderde vruchtbaarheid. Consulté le 1er octobre 2020 via https://www.uzleuven.be/nl/fertiliteitscentrum/verminderde-vruchtbaarheid/leeftijd-en-verminderde-vruchtbaarheid

 

KEDP/DADWMD/FR, date of creation 10/2020

Loading Een ogenblik geduld
De pagina wordt geladen
Loading
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Deze website maakt gebruik van cookies

We gebruiken cookies om u de best mogelijke ervaring op onze site te geven. Cookies zijn bestanden die in uw webbrowser worden opgeslagen en worden door de meeste websites gebruikt om uw webervaring te personaliseren.
Door onze website te blijven gebruiken zonder de instellingen te wijzigen, gaat u akkoord met ons gebruik van cookies.

Cookie Policy